Nadia Pla

Directeur de thèse : M. Franck Collard

Titre de la thèse :
Du « secret des femmes » aux fantasmes des hommes : histoire des menstrues dans l'Occident médiéval, entre médecine, religion, littérature et vie quotidienne

Résumé de la thèse :
L'objet de cette thèse est de s'interroger sur la place, le rôle et la perception des menstrues au Moyen Âge en Occident, en croisant les points de vue et les sources : ouvrages médicaux, textes écrits par des religieux, œuvres de fiction, recettes et charmes magiques, témoignages directs issus de procès ou de correspondance. Les menstrues sont largement traitées par les médecins, dans le cadre du débat sur le rôle de la femme dans la conception, et par les religieux pour les nombreuses conséquences de leur impureté supposée. À cette vision masculine très fantasmée de la médecine et de la religion se superposent les croyances et superstitions populaires. Il est en revanche plus difficile d'entendre la voix des femmes sur ce phénomène qui concerne leur corps et de savoir comment elles le vivaient dans la pratique quotidienne et intime.

Champs de recherche : histoire médiévale ; histoire de la médecine ; histoire des femmes ; histoire du corps ; histoire de la menstruation ; comparaison de sources savantes et non savantes.

Mis à jour le 14 février 2020